Intelligence artificielle : fabrique d’irresponsabilité ? #26 juin 2021

Ismael Al Amoudi est professeur de théorie des organisations à Grenoble Ecole de Management. Il y dirige le centre d’ontologie sociale.

Il s’est intéressé aux questions de responsabilité qui ont émergés avec l’avènement de l’intelligence artificielle. On dit parfois, pour stigmatiser l’Adminitration (avec un grand A) qu’elle est une machine à fabriquer des décisions dont personne n’est véritablement responsable une fois qu’elles sont mises en œuvre. C’est un peu ce problème que soulève Ismael Al Amoudi dans sa conférence Midi Minatec que nous retransmettons dans le cadre du partenariat entre Radio RKS et Minatec.

On s’appuie sur des applications d’intelligence artificielle pour accélérer les prises de décisions. Mais ces décisions sont elles explicables et soumises au débat ?

« C’est un problème car cela génère des décisions irresponsables », estime Isamel Al-Amoudi 

On commence par un petit rappel pédagogique sur l’intelligence artificielle. Le Deep Machine Learning, ce sont des algorithmes qui s’auto transforment. Vous allez voir que tout est simple quand c’est un sociologue qui vous l’explique. Ismael Al Amoudi, professeur à Grenoble Ecole de Management

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :