JWST : Les ingénieurs, plus forts que les artistes ?

Vous saviez déjà que le projet de nouveau réacteur nucléaire EPR en construction depuis plus de 10 ans en Normandie a largement dérapé dans son planning comme dans son budget. « 19 milliards d’euros contre 3,5 prévus initialement », rapportait l’été dernier le quotidien Ouest-France, d’après les calculs de la Cours des comptes. Mais ce n’est pas le seul grand projet qui dérape.

Il y a 30 ans, le 1er décembre 1990, deux ouvriers, l’un britannique et l’autre français, se serraient la main dans une ouverture de roche sous la Manche. Leur salut symbolisait ce qui allait devenir le fameux Eurotunnel, reliant définitivement les froggies aux rosbifs. Il est bien temps d’en parler à l’heure du Brexit. De 4,5 milliards d’euros annoncés en 1986, le fameux tunnel aurait finalement couté à 15 milliards, d’après l’encyclopédie Universalis.

Autre exemple, tout à fait d’actualité celui-là, le James Web Space Telescope, qui doit scruter le ciel à la place du télescope Hubble est aussi un projet qui dérape. Il « devait initialement être lancé en 2007 » rappelait le mensuel Ciel & Espace en juillet dernier alors que la Nasa annonçait un lancement désormais programmé en octobre 2021. « Le plan initial prévoyait un budget de 500 millions de dollars », d’après Le Monde. On est aujourd’hui à 10 milliards.

Tout cela est bien la preuve que les ingénieurs savent nous faire rêver tout autant que les artistes. Mais ils sont plus fort que ces derniers pour nous convaincre de maintenir leurs salles ouvertes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :