Aux toilettes, et après ? #29 janvier 2020

Pour l’ultime tournage à Radio Paris_Saclay, le Miroir des sciences passe au caca-pipi ! Non, sérieusement, on s’intéresse à la valorisation des excréments humaines, de la ville au champs. Isabelle Chen et Léo Agnes prennent les commandes de l’émission. Ils présentent notre reportage aux Grands voisins, avec une anthropologue et une designeure :


Marine Legrand est chargée de l’animation du projet Ocapi, piloté par Fabien Esculier à l’Ecole des Ponts et Chaussées de Champs-sur-Marne. Ensemble, ils s’intéressent aux cycles biogéochimiques en ville et en particulier à la gestion des excrétions urbaines de nutriments.
Plus spécifiquement, Ocapi contribue à réouvrir, un siècle après sa disparition, le débat sur les modalités de gestion des urines et matières fécales en ville et les multiples possibilités de valorisation.
Quant à Louise Raguet, elle a conçu et réalisé un urinoir sec pour femmes. Le but : réduire les files d’attente dans les toilettes des filles et collecter l’urine pour la valoriser. Mais c’est aussi une revendication pour l’égalité des sexes et la réduction de l’impact environnementale des grandes métropoles.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :